Atteler, ajuster les harnais

Un harnais posé et réglé correctement assure au cheval confort et bien-être. Les blessures dues à un matériel mal ajusté sont malheureusement trop fréquentes. Harnacher juste, c'est aussi garantir la sécurité du meneur et des occupants de la voiture.

Poser le harnachement

Il est important de suivre un ordre systématique lorsqu'on prépare un cheval pour l'attelage. C'est une bonne façon pour ne pas risquer de devoir tout recommencer...
Avant de commencer
  • Avant de garnir le cheval, effectuez, si nécessaire, un pansage : un poil gras, collé par la sueur ou la boue, favorise irritations et blessures sur le passage des harnais.
  • Remettez le harnais dans le bon ordre, chaque courroie étant à plat et à sa place.
Garnir
  • Saisissez la bricole (ou le collier) à deux mains.
  • Prenez la sellette (ou le mantelet), le surcou et l'avaloire sur l'avant-bras.
  • Approchez doucement du cheval et glissez-lui la bricole par-dessus la tête.
  • Placez la sellette et le surcou.
  • Ajustez la sangle de la sellette, sans trop serrer, bouclez la sous-ventrière.
  • Placez le culeron sous la queue.
  • Raccourcissez les courroies de reculement et passez-les dans l'avaloire.
  • Passez les traits dans l'avaloire afin qu'ils ne traînent pas par terre.
  • Passez les guides dans les clefs de sellette et du surcou, déposez le flot en sur le dos du cheval.
Brider
  • Tenez la têtière de la main droite, le mors de la main gauche et introduisez ce dernier délicatement dans la bouche du cheval.
  • Passez la têtière par-dessus les oreilles et dégagez le toupet du frontal
  • Bouclez muserolle, sous-gorge et sous-barbe.
  • Tortillez la gourmette pour la remettre à plat, puis fixez-la dans son crochet.
  • Fixez les guides dans l'une des passes des branches du mors ou dans les anneaux du filet.
Atteler
Le cheval étant garni et bridé, vous pouvez le mettre à la voiture. N'effectuez pas seul les opérations : deux aides au moins doivent être présents. La voiture se trouve sur un sol dur, orientée dans la bonne direction, le frein serré.
  • Approchez le cheval de la voiture et faites-le tourner afin que sa croupe soit dirigée vers les brancards. Un aide tient le cheval à la tête, les deux autres personnes s'affairent à la voiture.
  • Amenez alors la voiture vers le cheval, les brancards passant de chaque côté de l'animal.
  • Fixez le brancard gauche, puis celui de droite.
  • Fixez le trait et la courroie de reculement du côté droit.
  • Faites la même opération pour le côté gauche.

Ajuster le harnais

Le bon ajustement de chacune des parties du harnais est indispensable pour que l'attelage soit sûr et efficace.
L'appareil de direction
  • Les trois passes du mors, placées à des hauteurs différentes, permettent de régler l'effet de la main.
  • Avec le filet à quatre anneaux, les effets varient selon que l'on fixe les guides sur l'un ou l'autre des anneaux ou sur les deux simultanément.
  • Les œillères sont à leur place quand leur milieu est légèrement plus bas que l'œil du cheval. Elles doivent être suffisamment écartées pour ne pas toucher les yeux.
L'appareil de traction
  • Le bord inférieur de la bricole se place à deux doigts au moins de la pointe de l'épaule.
  • Le surcou doit être placé juste devant le garrot. Il détermine la hauteur de la bricole et la maintient en place.
  • Les traits sont à la bonne longueur lorsque, pendant la traction, le bracelet de brancard se trouve dans l'axe du panneau de la sellette. La longueur des traits détermine la position du cheval par rapport à la voiture : les jarrets doivent se trouver à 40 cm au minimum de la barre de volée ou du palonnier
L'appareil de portage
  • La sellette se place à une main environ derrière le garrot. C'est la longueur de la croupière qui fixe sa position. Une fois le cheval attelé, la sangle de la sellette doit être ajustée.
  • Les bracelets de brancard sont ajustés lorsque le brancard se trouve à mi-hauteur du garrot.
L'appareil de retenue
  • La croupière doit avoir une tension correcte. La sellette sanglée, le culeron placé sous la queue, on tend la dossière fermement, puis on relâche de deux trous : la croupière est ainsi mise en place.
  • L’avaloire se trouve à 15 cm environ sous la pointe de la fesse. Une fois les courroies de reculement bouclées, il faut pouvoir passer un poing fermé derrière chaque fesse.

Aucun commentaire: