Partir au galop en un point précis

Partir au galop en un point précis et sur le bon pied, c'est véritablement le début d'une sérieuse coordination des aides. Ce n'est pas toujours facile à obtenir, mais quel plaisir une fois qu'on maîtrise cette technique !

La technique pour partir au galop

Décontraction et précision sont les maîtres mots d'un bon départ au galop.
Ferme, calme et précis
Les principales difficultés rencontrées lors du départ au galop, outre une certaine appréhension du cavalier, résident dans la préparation et dans la précision. Il faut donc bien placer ses aides, c'est-à-dire faire preuve d'exactitude et de coordination, tout en conservant le maximum de décontraction ; les aides ne doivent pas être appuyées, mais légères et précises. Moins vous serez crispé, plus votre monture réagira comme vous le souhaitez.
Au travail
Le départ au galop en un point précis se demande depuis le trot, le pas ou, même, l'arrêt. Pour commencer, on demande en général le départ depuis le trot, à la sortie d'un tournant, en F, K, M ou H. Ensuite, on peut s'exercer à partir en A, C, B ou E, puis en X. C'est le plus difficile : tant que le cheval est sur la piste, il a tendance à partir spontanément sur le bon pied. En revanche, sur une diagonale, il n'a que vos indications pour savoir sur quel pied partir.
  1. Mettez votre monture au trot et trottez assis. Assurez-vous que votre cheval est attentif, en équilibre (il ne doit pas s'appuyer sur le mors ni accélérer l'allure), donc prêt pour un changement d'allure. Nous allons demander un départ galop à droite.
  2. Dans le tournant qui précède la lettre de départ, asseyez-vous bien dans votre selle. Avancez votre jambe droite à la sangle et reculez légèrement votre jambe gauche.
  3. En même temps, résistez sur la rêne intérieure en effectuant une rêne contraire discrète pour que votre cheval s'incurve à droite et garde bien les épaules sur la piste. Cette légère action l'incite à se redresser et favorise le départ au galop en équilibre.
  4. En arrivant à la lettre, fermez nettement le mollet droit en exerçant un léger pincement de l'arrière vers l'avant et amenez la jambe gauche au contact tout en ouvrant vos doigts et en poussant avec votre assiette vers l'avant, dans un mouvement un peu diagonal, de la gauche vers la droite. Le cheval prend le galop à droite.
  5. Avec le bassin, accompagnez souplement le mouvement et pensez surtout à déplier vos coudes en cadence pour laisser au cheval sa liberté de balancier. Des bras raides qui bloquent l'encolure incitent souvent le cheval à repasser au trot après quelques foulées de galop.
Et s'il part sur le mauvais pied
A votre niveau, vous ne devez pas chercher à obtenir que le cheval change de pied en restant au galop, même lors d'une reprise de dressage. Reprenez le trot, placez à nouveau vos aides et redemandez le départ sur le bon pied.
Le bon geste
Si votre monture ne réagit pas à la demande et se contente d'accélérer l'allure, parce qu'elle ne comprend pas l'ordre ou par paresse, ne vous énervez pas. Reprenez un trot moyen, faites un cercle pour revenir dans le tournant, placez à nouveau vos aides en les accentuant un peu et redemandez le départ à la lettre. Soyez ferme dans vos jambes et n'oubliez pas de céder dans vos mains !
Le coin du pro
On dit que le cheval galope juste lorsqu'il galope sur l'antérieur intérieur : le droit pour galoper à droite piste main droite, et inversement à main gauche. Il galope à faux s'il prend le galop sur le pied opposé par rapport à la piste de travail: galop à gauche à main droite, par exemple. A un niveau supérieur de dressage, on peut parfaitement demander le galop à faux à titre d'exercice. Mais, dans tous les cas, le cheval doit partir sur le bon pied par rapport à votre demande.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Dans ce qui est décrit, on demande le départ à quelle main ??

Le Petit Far West a dit…

Main droite. Je vais le préciser au niveau du texte. Merci

Anonyme a dit…

Merci pour ces conseils ! c'est très bien expliqué =D
juste une question;quand je resiste sur la rêne intérieure lors du départ au galop,mon cheval à tendance à tourner sa tête vers la piste plus qu'il ne le faut,et donc il est dans une mauvaise condition pour partir... est-ce que je ne fais pas l'action assez légèrement ?
merci :)

Anonyme a dit…

Rien à voir avec le sujet, mais quels sont les signes d'affection d'un cheval envers l'homme ? Ou comment savoir si un cheval nous aime bien ?

Le Petit Far West a dit…

Bonjour,
je ne pense pas que l'on puisse parler "d'amour". Il a simplement du respect envers vous, on à l'inverse, il vous dominera.

Anonyme a dit…

coucou,il nous aime même quand il fait un coup-qu car moi j'ador un cheval mais il m'a fait tomber il même quand même oui ou non merci pour une réponse

Anonyme a dit…

bonsoir merci pour votre commentaire cela va bien m'aider a le faire partir au galop depuis le pas
je suis plus a l'aise en galop en suspension
par contre j'ai un peu de mal a le garder plus qu'un tour de piste au galop

Anonyme a dit…

bonjour,
cela est très bien mais je fait du changement de pied je venais voir votre site pour regarder des astuces pour l'apprendre a mon jeune cheval ... c'est tous sinon je c'est le faire donc ne dite pas a votre niveau mais au niveau de votre cheval je trouve sa pas cool mais sinon très très bien expliqueer

papayou a dit…

je viens de lire voir que P Karl s'aide d'un contre changement de main pour apprendre à un cheval à partir au galop sur le bon pied: j'ai essayé hier, ça me semble (presque) infaillible. Il suffit au début de quitter largement la piste pour revenir sur la piste par rene d'appui; on diminue ensuite progressivement l'écart de piste j'usqu'à l'annuler... En selle et on essaie!