Détendre en longe

La détente en longe permet d'échauffer le cheval, de la préparer à la séance de travail qui suivra et de laisser son énergie s'exprimer. Son bon déroulement est d'une importance capitale pour l'éducation et le moral du cheval.

Détendre : au propre et au figuré

Détendre en longe est une excellente façon d'échauffer le cheval et de lui permettre de jeter son feu sans gaspiller toute son énergie. Bien menée, cette détente donne un cheval décontracté et prêt au travail.
Au travail
Il est toujours préférable de mettre des protections pour une séance de travail en longe, en particulier lorsqu'il s'agit de détendre un cheval. Posez des guêtres aux antérieurs et aux postérieurs.
  1. Votre cheval doit s'échauffer calmement. Faites-le marcher aux deux mains d'un bon pas pendant au moins 5 minutes. S'il se montre agité et que vous craignez des débordements, n'hésitez pas à marcher avec lui en le tenant en main. Des explosions d'énergie sur des muscles froids peuvent provoquer des dommages.
  2. Asseyez votre autorité dès le début de la séance afin de conserver ensuite le contrôle des opérations à toutes les allures. Pendant l'échauffement au pas, demandez quelques arrêts avec un instant d'immobilité. Récompensez le cheval par la voix, éventuellement par la caresse et n'insistez pas trop : le début de la détente doit se dérouler dans une atmosphère calme et bon enfant.
  3. Mettez ensuite le cheval au trot. Laissez-le trotter à son rythme. Maintenez-le à cette allure pendant environ 3 minutes à chaque main en demandant un arrêt pour changer de main. Pendant cette première phase de la détente au pas et au trot, le cheval doit pouvoir étendre librement son encolure ; ne l'enrênez pas. Il s'agit de détente et non de travail.
  4. Si votre cheval est suffisamment éduqué à la la longe, vous pouvez le faire galoper aux deux mains, toujours assez librement. S'il manifeste sa vitalité par des explosions d'énergie en lançant, par exemple, de joyeuses ruades, laissez-le faire. Toutefois, vous devez le maintenir sur le cercle. Empêchez-le de venir vers vous ou de vous tourner le dos.Veillez à toujours placer le bout de son nez vers l'intérieur du cercle. Restez à hauteur de son épaule et encadrez-le avec la longe et la chambrière.
  5. La période de galop doit être de courte durée; quelques minutes. Remettez le cheval au pas dans le calme et demandez-lui un ou deux arrêts. La première partie de la détente est terminée : elle a duré au moins 10 minutes. Vous pouvez monter à cheval ou entamer une brève séance de travail avec ou sans enrênement. Commencez toujours avec un enrênement plutôt lâche, aux deux mains, puis ajustez-le.
Attention, danger !
Votre cheval est jeune ou simplement très dynamique ou, encore, il ne sort pas assez : il exprime sa joie et se vitalité au début du travail par des bonds de gaieté qui vous envoient parfois mordre la poussière. Dans ce cas, une détente en longe devrait lui permettre de dépenser son premier flux d'énergie. Mais attention : on ne détend pas en longe, dans une carrière, un cheval plein de feu. Choisissez le rond de longe ou aménagez un coin du manège si vous voulez garder le contrôle de votre compagnon.

Les bases d'une bonne relation

La détente en longe est un excellent moyen d'établir la place de chacun dans le couple cheval-cavalier. Dans ce sens, une bonne détente en longe devrait favoriser un travail harmonieux en selle.
Qui est le chef?
Tout le travail à pied est d'une importance capitale dans la relation cheval-cavalier. C'est à pied que vous devez asseoir votre autorité mais aussi établir des relations de confiance et de complicité. Le cheval ne doit pas vous craindre ou redouter votre chambrière ; il est cependant impératif qu'il vous respecte. Vous n'êtes pas un ennemi, mais vous êtes le chef, et c'est vous qui décidez.
De mauvaises expériences
Un cheval qui s'enfuit avec la longe ou vous menace en venant droit sur vous ne vous respecte pas. Chaque incident de ce type le conforte dans l'idée qu'il pourrait être le plus fort, prendre le dessus. C'est pourquoi il est toujours préférable de travailler dans un rond de longe qui encadre bien le cheval et de garder en main une chambrière ou une longe qui, si nécessaire, le remettra à sa place.
Le rôle de l'éthologie
Tous les cavaliers américains reçoivent une formation de base en éthologie, ce qui n'est pas encore le cas chez nous. Une certaine connaissance de la psychologie du cheval est indispensable pour bien comprendre son comportement et éviter des erreurs grossières, parfois dangereuses. Avant d'entamer l'éducation à pied fondamentale de votre cheval, penchez-vous sur quelques ouvrages sérieux en la matière.

Aucun commentaire: