Le Hollandais sang-chaud ou K.W.P.N.

Ses initiales en néerlandais, celles que l'on trouve dans les listes de départ de concours ou dans les catalogues, sont : K.W.P.N. Vous trouverez souvent ces lettres dans le monde de la haute compétition, car le cheval de sport hollandais y connaît un grand succès.

Le surdoué du sport

Le demi-sang hollandais est « le petit dernier » dans la grande famille des chevaux de sport européens. Son statut de chouchou est largement mérité car il connaît une incontestable réussite aussi bien en compétition que sur le plan commercial.
L'histoire de la race
C'est à partir de deux souches de demi-sang lourds qu'est né le K.WP.N. Ces deux races anciennes sont le gerderland et le groningen. L'apport de sang est venu ensuite, du pur-sang anglais bien sûr, mais aussi de demi-sang normands et allemands. Le stud-book du K.W.P.N. a été ouvert en 1969. Il a reçu le patronage de la reine Béatrix en 1988. Son nom est Koninklijke vereniging Warmbloed Paarde stanboek Nederland (d'où les initiales K.W.P.N.), ce qui signifie : Livre généalogique royal hollandais des chevaux de sang chaud. Bien que très ouvert aux chevaux d'autres races qui réussissent en compétition, le stud-book du sang chaud hollandais fait l'objet d'une sélection très rigoureuse.
Des étalons triés sur le volet
Tous les ans, en fin d'année, environ 650 mâles de deux ans et demi sont présentés pour devenir étalons de la race. Toutes les races européennes reconnues sont admises. En janvier, une première sélection tenant compte du modèle, des allures et du saut en liberté en retiendra deux cents. Une nouvelle sélection est effectuée avant que les vétérinaires n'examinent les radiographies des candidats étalons (18 clichés sont exigés). Ce chiffre permet de dire que les étalons K.W.P.N. sont les mieux contrôlés d'Europe. Sur les 650 postulants, seuls quinze à vingt seront élus. Il s'agit de la sélection la plus sévère en Europe.
Brillant en dressage
Ces étalons, triés sur le volet, engendrent tous les ans quelque 10 000 poulains de sport. Contrairement au selle français, par exemple, le K.W.P.N. a su se donner une image polyvalente. C'est en concours hippique qu'il brille le plus, mais il a aussi une excellente réputation comme cheval de dressage ou d'attelage.
Joyaux des Pays-Bas
Beau modèle, grande classe, réussite presque assurée, le hollandais sang chaud fait battre le cœur des cavaliers... mais il met leur porte-monnaie à rude épreuve !
Origine
Originaire des Pays-Bas, le K.W.P.N. reflète la modernité et le dynamisme de ce petit pays. Les Hollandais ont su combiner les dernières techniques en matière de génétique, d'élevage, de sélection et de marketing pour produire, en à peine plus de vingt ans, un des meilleurs chevaux de sport qui soient.

Type et tempérament

Le K.W.P.N. est le modèle du cheval de sport européen moderne. Son succès est incontestable aussi bien en concours hippique qu'en dressage ou en attelage. Cet athlète complet et polyvalent trouve en général acquéreur dans le monde de la haute compétition plutôt que dans celui du loisir,à cause de son prix.
Modèle
Le K.W.P.N. est presque toujours d'un joli modèle, avec une tête bien proportionnée, agréable à l’œil. Avec son encolure déliée, son garrot saillant, son épaule et son bras long, ses membres nets, il est bâti comme un athlète. Sa croupe, puissante et bien proportionnée, est celle d'un sauteur. Ses aplombs sont impeccables et ses pieds solides.
Taille
C'est un grand cheval de sport qui mesure de 1,60 m à 1,70 m.
Robes
Les Hollandais ne semblent pas accorder beaucoup d'importance à la robe de leurs chevaux de sport Les K.W.P.N. sont souvent alezans avec de grandes marques blanches, mais ils peuvent aussi être bais, gris ou noirs
Caractère
Le hollandais sang chaud ne pose presque jamais de problème de comportement. Docile, de caractère égal, peu émotif; il s'adapte facilement à toutes les situations. Ce qui, compte tenu de ses qualités physiques exceptionnelles, fait de lui une perle rare.

Aucun commentaire: