Toutes les épreuves

Pour le profane, le saut d'obstacles, c'est toujours sauter des barres. Il existe pourtant des épreuves très différentes, et plus nu moins amusantes à voir et à courir, qui vont de l'éprouvant derby à l'épreuve des six barres en passant par le relais et le parcours à l'américaine.

Un tour d'horizon

Ce tour d'horizon des différentes épreuves vous aidera au moment d'inscrire votre cheval pour un concours. Mais n'oubliez pas de lire le règlement !
Les épreuves classiques
Les épreuves du barème A proposent un parcours comportant un nombre précis d'obstacles, numérotés de 1 à 10, qui doivent être franchis dans l'ordre. Les fautes sont pénalisées en points. Selon les cas, le parcours est chronométré ou non. S'il est chronométré, les concurrents s'efforcent d'aller aussi vite que possible sans faire de fautes. S'il n'est pas chronométré, ils seront départagés par un barrage. Les épreuves du barème C, conçues sur le même principe, sont chronométrées et les fautes sont converties en temps.
Les épreuves de puissance
Comme leur nom l'indique, ces épreuves sont essentiellement destinées à tester la puissance du cheval, c'est-à-dire sa capacité à sauter des obstacles élevés. L'épreuve de puissance a peu à peu cédé la place à l'épreuve des six barres et à l'épreuve de puissance et adresse. Elles reposent sur le même principe : un petit nombre d'obstacles assez gros. Pour le barrage, les obstacles sont surélevés.
Plusieurs parcours pour un concours
Certains concours comportent plusieurs phases ou plusieurs manches. L'épreuve en deux phases se court en une seule fois : chaque concurrent non pénalisé au cours de la première phase enchaîne directement avec la deuxième. Seuls les points totalisés lors de la deuxième phase sont pris en compte. Un barrage peut être nécessaire. Les épreuves en deux manches comportent deux parcours différents, courus dans la même journée. Les concurrents sont départagés selon les points totalisés dans les deux manches. Un barrage est parfois nécessaire.
Un peu d'initiative
Dans l'épreuve « Choisissez vos points », les obstacles disposés sur le terrain ont une valeur en points (de 10 à 120) qui dépend de leur difficulté. Durant le temps qui lui est imparti, le concurrent doit sauter autant d'obstacles qu'il le peut dans un ordre qu'il choisit lui- même. Il ne peut sauter un obstacle plus de deux fois. Une épreuve amusante et difficile ! Dans l'épreuve «Choisissez votre itinéraire», le concurrent doit sauter chacun des obstacles du parcours une seule fois, selon un itinéraire qu'il choisit. L'oubli d'un obstacle est éliminatoire.
Le naturel au galop
Le parcours de chasse et le derby sont des épreuves qui comportent des obstacles naturels : buttes, talus, fossés, etc. Sur le parcours de chasse, les fautes sont pénalisées en secondes, qui s'ajoutent au temps du parcours chronométré. Le derby est un parcours long (de 800 à 1 200 m) comportant un nombre important d'obstacles (de 15 à 20), dont 30 % au moins sont des obstacles naturels. Sorte d'intermédiaire entre le cross et le CSO, il éprouve la résistance du cheval autant que ses qualités de sauteur.
Qu'est-ce qu'un barrage ?
Dans certaines épreuves, il est prévu de départager les concurrents n'ayant pas commis de faute ou les concurrents ex-aequo par un barrage : c'est un nouveau parcours constitué de quelques-uns des obstacles de l'épreuve (6 environ), parfois surélevés, qui se court avec ou sans chronomètre. Il faut parfois plusieurs barrages successifs pour départager les concurrents.

L'esprit d'équipe

Un certain nombre d'épreuves se courent à plusieurs. Esprit d'équipe obligatoire !
Le relais
Dans un relais, les cavaliers d'une même équipe prennent le départ successivement le long du parcours. Chaque coéquipier démarre lorsque le coéquipier précédent franchit la ligne d'arrivée et lui remet, le cas échéant, le témoin. Les fautes sont pénalisées en temps. Le chronomètre court du départ du premier concurrent à l'arrivée du dernier concurrent d'une même équipe.
Par groupe
Dans l'épreuve par groupe, le principe varie légèrement : deux ou plusieurs chevaux, qui peuvent être montés par un seul ou plusieurs cavaliers, font le parcours. Les fautes des différents parcours sont cumulées et le temps court du départ du premier cheval à l'arrivée du dernier.
Par équipes
Enfin, dans l'épreuve par équipes de quatre, les différentes équipes s'affrontent au cours d'une ou de deux manches. Seuls les résultats des trois meilleurs parcours sont pris en compte. Il existe aussi des épreuves par équipes constituées de cavaliers de différentes catégories, chacun courant un parcours adapté à son niveau.
A l'américaine
Le parcours à l'américaine, chronométré, repose sur la perfection technique : chaque obstacle sauté rapporte des points, mais le concurrent doit interrompre son parcours à la première faute, quelle qu'elle soit. Vexant quand on fait une barre sur le premier !
L'épreuve des doubles et des triples
Cette épreuve, toujours impressionnante, ne comporte, en dehors du premier obstacle, que des combinaisons. Elle teste l'adresse du cheval et du cavalier. Il s'agit bien sûr d'un parcours assez technique, qui n'est pas à la portée des jeunes chevaux, et encore moins des cavaliers débutants !

Aucun commentaire: