La journée du cavalier propriétaire

Si vous devenez propriétaire d'un cheval, le programme de vos journées, de vos semaines, de vos week-ends, de vos vacances va beaucoup changer. Quand on n'a jamais soigné un cheval, on peut imaginer qu'il suffit de le mettre dans un pré bien clos et de venir le voir une fois de temps en temps. Mais il nécessite bien plus d'attentions que ça.

Le cheval au pré

C'est au pré avec des congénères que le cheval se trouve le mieux et qu'il vous demande le moins de temps.
Tous les jours, le matin :
  • Passer voir le cheval, vérifier son état en passant la main sur tout le corps et les membres, regarder les pieds ;
  • Donner un complément de grain (si nécessaire) et du foin ;
  • Contrôler l'abreuvoir ;
  • Faire un tour dans l'abri pour éliminer les crottins et ajouter un peu de paille propre si nécessaire.
Tous les jours, le soir :
  • Brosser et monter le cheval s'il est en travail (environ1h 30) ;
  • Donner un complément de grain et du foin si nécessaire ;
  • Contrôler l'abreuvoir.
Une fois par semaine :
  • Nettoyer l'abreuvoir à fond ;
  • Nettoyer l'abri à fond ;
  • Entretenir le matériel (harnachement, couverture, tenue, etc.) ;
  • Changer les chevaux de parcelle.
Une fois par mois :
  • Faire le tour de la clôture pour en contrôler l'état ;
  • Arpenter le pré pour en vérifier l'état ;
  • Traiter la pâture si nécessaire.
Plusieurs fois par an :
  • Prévoir la visite du maréchal-ferrant (tous les quarante jours) ;
  • Prévoir la visite du vétérinaire et du dentiste (deux fois par an).

Un box chez soi

Si vous hébergez votre cheval en box chez vous, vous devez réserver au moins deux heures par jour à votre compagnon, plus si vous le pouvez. Comptez des heures supplémentaires le week-end.
Le matin :
  • Donner le foin ;
  • Nettoyer la litière ;
  • Ajouter de la paille fraîche ;
  • Contrôler l'abreuvoir ;
  • Réajuster la couverture le cas échéant ;
  • Vérifier l'état général du cheval en passant la main sur le corps, les membres et les pieds ;
  • 30 mn après le foin, donner la ration de grain.
Plus tard dans la matinée ou à la mi-journée :
  • Prévoir une sortie d'au moins une heure pour le cheval : balade, travail monté ou longé, sortie au pré ou au paddock ;
  • Donner une ration.
En fin de journée :
  • Faire un pansage complet ;
  • Sortir le cheval (au moins 1 h) ;
  • Ranger le harnachement ;
  • Bouchonner, doucher les membres, curer les pieds ;
  • Remettre la couverture le cas échéant ;
  • Donner le foin ;
  • Refaire un peu la litière et retirer les crottins ;
  • 30 mn après le foin, donner une ration.
Une fois par semaine :
  • Entretien du harnachement et du matériel ;
  • Curer le box à fond ;
  • Contrôler les stocks de paille, de foin, de grain, passer les commandes si nécessaire ;
  • Le week-end, ou quand vous avez un peu plus de temps, prévoir des balades longues, trois heures de sortie par jour ;
  • Régulièrement, accorder au cheval plusieurs heures de liberté en compagnie d'autres chevaux.
Plusieurs fois par an :
  • Visite du maréchal-ferrant (tous les quarante jours) ;
  • Visite du vétérinaire ;
  • Contrôler l'état des installations (box, paddock, barrière, extincteurs, etc.), et faire les petites réparations nécessaires.

Le cheval en pension

Si votre cheval est en pension, une bonne partie des tâches repose sur le personnel de l'écurie. Néanmoins, si vous voulez rester un « maître » pour votre cheval, vous devez lui consacrer du temps.
Sortie quotidienne
L'idéal, bien sûr, est de monter votre cheval quotidiennement. Auparavant, livrez-vous à un pansage plus ou moins complet (selon que le cheval a déjà été pansé ou non). C'est un contact indispensable. Efforcez-vous de commencer et de terminer la séance dans un esprit récréatif : balade, marche rênes longues, liberté. Si vous n'avez pas le temps de monter, faites travailler votre cheval en longe ou en liberté au moins 15 mn. A défaut, contentez-vous de lui passer un licol et de l'emmener brouter quelques minutes. Assurez-vous qu'il prend au moins une heure d'exercice par jour (deux heures, c'est mieux), et qu'il va en extérieur au moins un jour sur deux. Dans la mesure du possible, demandez qu'on lui accorde quelques heures de liberté au pré ou au paddock plusieurs fois par semaine.
Le week-end
Le week-end, pendant les vacances, chaque fois que vous êtes disponible, essayez de passer plus de temps avec votre cheval : pansage complet, soins après l'exercice, travail en liberté, au moins une heure de balade et une séance de travail. Venez souvent l'observer quand il est en liberté : vous apprendrez beaucoup sur lui.

Aucun commentaire: