Le cheval en bonne santé

Vérifier que son cheval est en bonne santé doit devenir une routine journalière, presque une seconde nature. En procédant ainsi, le cavalier est assuré de détecter la moindre anomalie et de pouvoir réagir au plus vite.

Les signes de bonne santé

Un cheval en bonne santé est en équilibre aussi bien dans sa tête que dans son corps. Il faut donc s'intéresser autant au comportement de son compagnon qu'à son aspect extérieur.
Son comportement
Le cheval en bonne santé est réactif, curieux et d'humeur joyeuse. Son œil vif et ses oreilles mobiles dénotent l'intérêt qu'il porte à son entourage. Il réagit volontiers aux diverses stimulations que lui prodigue son propriétaire (caresses, appel , etc.). À l'inverse, un cheval qui semble se moquer de tout doit alerter son maître. De même, une attitude immobile,dans un coin du box, les oreilles basses, révèle que l'animal ne va pas bien. Des comportements anormaux, comme des roulades incessantes ou le fait de se regarder les flancs, doivent également évoquer certaines maladies pour le spécialiste (des coliques par exemple).
Son aspect général
Un cheval en bonne santé a le poil brillant et l'oeil vif. Il n'est ni trop gras, ni trop maigre . Une maigreur anormale, un pelage terne, hirsute ou « mité » dénotent un trouble caché. Peut-être faut-il vermifuger son cheval plus souvent . Il n'est pas bon qu'un cheval soit trop gras, de nombreuses pathologies ayant pour cause l'excès alimentaire.
Les zones à surveiller
  • Sous la selle : le garrot du cheval est souvent le siège de petites plaies, de gonfles ou de durillons. Il faut surveiller tout particulièrement cette zone sur laquelle repose la selle. On doit également jeter quotidiennement un coup d'oeil au passage de sangle, lui aussi souvent victime de divers bobos.
  • La bouche et son pourtour : le mors occasionne souvent des blessures au cheval. On vérifiera que la gourmette ne l'a pas blessé sous le menton. On passera un doigt sur les barres (la gencive sans dents), dans la bouche de sa monture. Il n'est pas rare d'y découvrir une coupure ou une induration douloureuse. Au passage, on se demandera depuis combien de temps le cheval n'a pas été examiné par un dentiste (ses dents doivent être râpées une fois l'an).
  • Les tendons : passer sa main sur les tendons de sa monture après chaque sortie est une bonne habitude à prendre. On peut ainsi détecter une température anormale, un gonflement ou une texture inhabituelle entre les deux tendons de son cheval.
  • Les pieds : les sabots doivent bien entendu être curés avant et après chaque sortie. Au passage, on en profitera pour vérifier que la corne a bien la même température à droite et à gauche. Un pied plus chaud est sûrement enflammé. En hiver, on jettera aussi un coup d'œil aux paturons, fréquemment atteints de crevasses.
Le test du pli cutané
Ce test permet de se faire une idée de l'état d'hydratation de sa monture. Il consiste à pincer la peau, au niveau de la pointe de l'épaule, et à mesurer le temps que met celle-ci à revenir en place. Normalement, la peau est élastique et reprend immédiatement sa position. Si le pli se maintient pendant deux ou trois secondes, le cheval est légèrement déshydraté. Plus le pli persiste, plus grave est la déshydratation.
Ingestion et excrétion
Un cheval en pleine forme est un goinfre. Il se jette sur sa pitance et l'attend avec impatience. Un désintérêt pour la nourriture est un signal d'alarme. Le cheval a également besoin de beaucoup d'eau (jusqu'à 50 litres par jour). S'il ne boit pas suffisamment, il faut se demander pourquoi. Peut-être la qualité de l'eau est-elle douteuse.
Le coin du pro
Les crottins constituent un excellent indicateur de bonne santé. Ils doivent être bien formés, d’odeur saine et émis quotidiennement De petites crottes de chèvre ou au contraire des galettes de vache ne sont pas normales. La disparition des crottins doit alarmer le cavalier. Il en va de même de l'urine. Tout changement de couleur ou toute difficulté lors de la miction doit conduire à appeler le vétérinaire.

La bonne santé en chiffres

Pour repérer un cheval malade, il faut déjà bien connaître les critères de normalité de son équidé. Quelle est la température normale d'un cheval, quel est son rythme cardiaque, etc.
La température rectale
La température du cheval adulte oscille entre 37,5 et 38° C. Le poulain a une température légèrement supérieure (38,5° C). La fièvre commence donc à 39° C chez les chevaux.
Le pouls
Le rythme cardiaque, que l'on peut prendre en de multiples endroits chez le cheval (par exemple sous la ganache), est compris entre 32 et 44 battements par minute chez un adulte au repos. Après un effort, le pouls peut monter jusqu'à 160 à 250 battements par minute. Le cœur du poulain bat plus vite, puisque son rythme au repos varie entre 50 et 70 battements par minute.
Le rythme respiratoire
Il est facile de le mesurer en laissant sa main face aux naseaux de l'animal et en comptant ses souffles ou en observant les soulèvement s de sa cage thoracique. Au repos, un cheval adulte respire de 7 à 15 fois par minute. Après l'effort, ce rythme peut s'élever jusqu'à 45. Une respiration difficile ou haletante doit alerter le propriétaire.
La couleur des muqueuses
Le cheval a une peau noire et recouverte de poils. D'éventuelles « rougeurs » et autres « jaunisses » doivent donc être détectées au niveau des muqueuses, celles des gencives par exemple. Une pâleur anormale fera craindre une anémie. Une teinte jaune indiquera une destruction importante de globules rouges (lors d'une piroplasmose par exemple ). Un aspect rouge ou marbré est également très alarmant.
Le bon geste
La couleur des muqueuses est un bon indicateur de l'état du cheval. On peut la surveiller facilement au niveau des gencives, qui doivent être d'un rose délicat et uni. Un test simple consiste à appuyer un doigt sur la gencive, puis à chronométrer le temps que met la muqueuse à retrouver sa coloration normale. Si ce temps est supérieur à deux secondes, ce n'est pas normal.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

merci de la part de NEuneuille!!!

Anonyme a dit…

MON CHEVAL A CHANGE DE COMPORTEMENT J AI DEMANDE A UNE PERSONNE DE REGARDER CAR IL NE VOULAIT PAS MANGER SA RATION. ELLE A REGARDER SES MUQUEUSES ET ELLES ETAIENT PALES. ELLE LUI A MIS UNE COUVERTURE ET L A MIS DANS UN BOX A LA DIETE JUSQU AU LENDEMAIN. J AI ETE LE VOIR LE SOIR IL ALLAIT DEJA MIEUX. JE PENSE QU IL A PRIS UN DE FROID APRES LE TRAVAIL.VOS INDICATEURS DE SANTE SONT BIEN CAR CELA PERMET D EVALUER LA SANTE DU CHEVAL ET ANTICIPER SON ETAT DE SANTE. J ESPERE QUE DEMAIN IL IRA ENCORE MIEUX.

Laura Nitelet a dit…

Ma jument crottins et mange son crottin ? Que signifie cela ? Elle ne fais attention à rien elle a du punch mais je dois quand même beaucoup la pousser , serais-ce un manque de vitamine ou autre?