Obstacle : la bonne position

Avant d'aborder seul, au galop un obstacle isolé, vous avez travaillé votre équilibre et votre position sur des cavalettis, puis sur des obstacles pris au trot. Vous savez désormais encadrer votre cheval et contrôler son allure : vous pouvez commencer à travailler votre position !

Ne pas gêner l'équilibre du cheval

Le cheval sait d'instinct franchir les obstacles qu'il rencontre dans la nature. Mais sauter avec un cavalier sur le dos est une autre affaire. Le rôle du cavalier est donc d'amener son cheval dans les meilleures conditions possibles, de lui donner confiance par son propre allant et de ne pas devenir une charge encombrante !
Au travail
Au moment d'aborder un obstacle, vous devez avoir la sensation de contrôler la situation. Cela signifie se sentir à l'aise et en équilibre, savoir exactement ce que l'on va faire et maîtriser sa monture. Si votre cheval cherche à accélérer brutalement dans la ligne droite précédant l'obstacle, votre moniteur vous demandera sans doute de vous mettre sur un cercle avant d'aborder de nouveau l'obstacle dans le calme.
  1. Repérez bien l'obstacle et la trajectoire que vous devez suivre jusqu'à lui. Mettez le cheval au galop. Vous pouvez galoper en suspension (en équilibre en appui sur vos étriers). Calculez votre trajectoire de façon à réserver plusieurs foulées en ligne droite avant l'obstacle.
  2. Quelques foulées avant l'obstacle, asseyez-vous et poussez votre cheval avec l'assiette et les jambes. Gardez les mains basses, les rênes tendues. Votre regard doit se porter au-delà de l'obstacle et surtout pas au pied de celui-ci. Au moment de la battue des antérieurs (quand le cheval prend son appel en frappant le sol des antérieurs), soulevez-vous sur les étriers, en suspension, en même temps que le cheval s'enlève. N'avancez pas les mains, le contact avec la bouche doit rester constant. Si vous avancez les mains brusquement, le cheval se sent «dans le vide» et risque de refuser.
  3. Le cheval est au-dessus de l'obstacle. Vos coudes sont souples et vos mains accompagnent l'extension de l'encolure, rênes toujours tendues, au contact. Accentuez la flexion de vos genoux. Vous devez avoir le sentiment de vous étirer comme un chat, les fesses restant à leur place au-dessus de la selle tandis que le dos et les bras s'allongent. Continuez à regarder devant vous. Vous devez déjà savoir quelle direction vous prendrez à la réception.
  4. Le cheval bascule et déplie les antérieurs. Redressez le buste en gardant un contact constant avec la bouche du cheval, sans à-coups. Lorsque les antérieurs touchent le sol, le cheval ne doit pas se sentir dans le flou, mais recevoir des indications claires sur la direction à prendre.
  5. Après l'obstacle, le cheval doit reprendre la même allure. Entretenez l'impulsion avec les jambes pour l'inciter à conserver son allant et gardez un contact ferme pour qu'il ne cherche pas non plus à accélérer. Il est bon d'exécuter une volte ou une demi-volte après l'obstacle: cela vous oblige à conserver le contrôle de votre cheval et c'est une bonne préparation à l'enchaînement de deux ou plusieurs obstacles.
A éviter
Regarder au pied de l'obstacle est une faute courante et un des meilleurs moyens d'inciter votre monture à refuser le saut : il faut au contraire vous projeter mentalement de l'autre côté de l'obstacle en portant votre regard au-delà. Cela vous aidera aussi à adopter la bonne position au moment de la battue.
Attention, danger !
Il ne faut jamais sauter un obstacle sans s'être au préalable assuré que la réception ne présente aucun danger. Cela est particulièrement vrai, bien sûr, en extérieur. De même, on évitera de faire sauter son cheval si le terrain est glissant, boueux ou, au contraire, gelé ou excessivement dur.
Gros plan
Lors d'un bon saut, cheval et cavalier semblent en parfaite harmonie. Il s'agit avant tout d'équilibre et de sens du mouvement. Mais un bon saut s'accompagne aussi d'un sentiment d'étroit contact avec sa monture : contact constant avec la bouche, qui permet de suivre le déroulé du saut ; contact ferme des jambes qui doivent adhérer aux flancs du cheval tout en conservant souplesse et élasticité.
Le coin du pro
Vous avez sans doute déjà vu, en concours, des cavaliers amener leur cheval de biais sur l'obstacle : cela leur permet d'aller plus vite en dessinant le parcours le plus direct possible entre deux obstacles. Mais il faut pour cela maîtriser parfaitement sa monture, car on lui offre ainsi la possibilité de dérober. Dans un premier temps, il est préférable d'arriver bien droit sur l'obstacle, le plus possible au centre. Si le cheval dérobe, il faut immédiatement le mettre sur un cercle qui le ramène face à l'obstacle.

59 commentaires:

Mandy a dit…

Alors j'ai 2 petites questions.
1.Quand je suis sur un parcour d'obstacle, je dois faire tout le parcour assise parce que si je me met en équilibre, la ponette ce met à galoper à toute allure.
Comment réagir ?

2. Quand je me met en équilibre, soit je suis trop penchée en avant ou soit mes fesses tapent la selle.
D'où vient le problème et comment faire pour éviter ça ?

Merci beaucoup de votre aide.

Anonyme a dit…

Bonjour Mandi. Je crois avoir les réponses à vos questions :

1. Apprenez à votre ponette à ne pas galoper lorsque vous êtes en équilibre. Si elle n'y arrive pas, recommencez jusqu'à ce qu'elle comprenne.

2. Vous devez vous mettre à une hauteur d'à peu près 15 cm entre vous et la selle, plier les genoux et légèrement vous avancez et normalement tout ira bien !

Bonne journée !

Anonyme a dit…

j'ai une question:
Quand je saute mes mains sont fixes,je n'arrive pas à accompagner.Comment faire?

Anonyme a dit…

j'ai un problème ,au saut d'obstacle je suis en equilibre avant que le cheval saute

Anonyme a dit…

bonjour, je monte une jument depuis cette année en concours, hier le 1er mais j'ai fait un concours et j'ai été éliminée, car j'ai fait 2refus et 1 dérobade.. mon moniteur m'a dit que je manquais d'impulsion, pourtant j'avais l'impression que mon cheval avançais.. que faire ?! en cours tout se passe passe mais là.. mon mono m'a dit de monter avec des eperons je pense aussi qu'en la poussant avec mon assiette cela irait mieux.. que me conseillez vous ? merci d'avance bonne continuation :)!

Sweet Dreams a dit…

- Lorsque les mains du cavalier sont fixes à l'obstacle, cela l'empêche d'accompagner correctement son cheval, lorsque celui-ci saute, Pour y remédier une solution simple : Attraper la crinière de son cheval à environ dix centimètres au dessus du garrot et regarder loin devant !, certains cavaliers n'osent pas le faire de peur des moqueries (oui certains cavaliers ne se gênent pas pour se moquer des autres !) mais cette solution marche vraiment ! Au fur et à mesure, lorsque le cavalier accompagne de mieux en mieux, il pourra lâcher la crinière.

- L'impulsion, ce n'est pas le fait qu'un cheval avance à vive allure !! Non, l'impulsion c'est le désir qu'à le cheval à se porter en avant. Je m'explique : Lorsque tu montes à cheval et que tu veux que celui-ci est de l'impulsion, procède par étapes : Dans un premier temps (lors de la détente en cours ou concours) met ton cheval dans l'allure que tu désires (ex : galop). Il faut que tu obtiennes un galop de travail (jamais dans la précipitation !!!) une fois celui-ci obtenu, tu vas faire des transitions montantes et descendantes ainsi que de nombreux changements de directions (en faisant des voltes, demi-voltes, demi-voltes renversées, diagonales...). ainsi tu obtiendras un cheval réactif ! Cela est très important pour la suite !
Après avoir fait cela, diriges toi vers l'obstacle : Tu dois venir dans un galop moyen, en ayant les rênes tendues (tu ne dois pas tirer juste avoir un contact constant avec la bouche de ton cheval, et SURTOUT pas de rênes en GUIRLANDES !) et TRES IMPORTANT des jambes au contact !!!
Devant l'obstacle, fait quelques pressions avec des talons (jamais de grands coups toujours de légères pressions mais directes et franches !) maintient bien tes rênes et ton le contact avec tes jambes.


Si tu suis ces conseils ta jument ne devrait plus dérober ni refuser les obstacle.

Désolé pour ce long paragraphe, mais je pense que cela peut vous aidez.

Anonyme a dit…

Je suis débutante et j'ai peur de sauter mais en même temps j'ai très envie de le faire en faite j'ai eu mon galop 1 il y a 4 jours car j'avais le niveau, je viens de passer dans un cour galop 2 et ils sautent déjà des vertical de 80 cm et moi je n'en est jamais fait car j'ai commancer l'équitation en septembre .
Du coup ma nouvelle prof de Galop 2 me crie dessus parce que je ne sais pas sauter !Aidez moi !

Anonyme a dit…

Ben tu devrais discuter avec ta monitrice, je trouve abérant de demander à quelqu'un qui n'a jamais sauté, de faire des sauts de 80 cm, et encore plus de "gueuler" dessus au lieu de donner les conseils qu'il faut!

Mon avis est celui d'une débutante... J'ai commencé l'équitation il y a un peu plus d'un an, j'ai passé mon galop 1 et 2 à la fin de la première année, et pour donner toutes ces chances à ma fille, nous avons changé de club... Nous sommes donc toutes les deux en préparation G3, moi en cours adulte ma fille en cours enfant... A savoir que nous sommes à présent dans un club de bon niveau qui présente des cavaliers à l'open de frnace, chaque année :) Et tu sais quoi? En ce début d'année prépa galop 3 nous ne sautons "que" 50cm au max pour ceux qui sont prêt, et les enfants eux, pour l'instant, il saute 30/40cm....

Dans mon premier club, je n'avais jamais JAMAIS sauté, juste 1 fois, passer une barre au sol... Bref, du coup j'appréhendais bcp bcp le fait de me retrouver avec des gens ayant déjà sauté...

Bref, dès le 3eme cours de l'année la mono nous propose un cours de mise en selle/saut... J'ai bien flippé, rien qu'à l'annonce lol Mais ma mono a réussi à mettre tout le monde en confiance, déjà en mettant d'abord une barre au sol, puis à quelques centimètres, puis encore quelques centimètre de plus... On passait chacun notre tour, et à chaque tour elle nous donnait des conseils, si vriament on avait un défaut à coriger avant de monter l'obstacle on passait 2 ou meme 3 fois la meme hauteur, puis petit à petit, on a fini par sauter pour ceux qui le voulait, 40 cm, en tenant la crinière, puis en mettant les mains sur l'encolure, puis sans les rene, bref progressivement et surtout sans mettre la charue avant les boeufs!!! Le but n'est pas de sauter le plus haut, mais de sauter bien!!!

Bref, au second cours de saut, on a fini sur un vertical à 50 cm tjs au trot et en équilibre...

Avant hier, j'ai fait une journée de stage, on a fait saut l'après midi... Ce n'était pas ma mono habituel, et j'étais avec des galop 3 et 4... Et tu sais quoi, ben on a pas sauté plus haut que 50 cm (enfin j'ai pas demandé mais ca ressemblait à ca!), par contre il y avait plusieurs obstacles rapprochés...

Et bien de la meme facon, on a pas sauté directement les 4 obstacles à 50cm, on a commencé barres au sol, puis, un croisillon et 3 barres au sol etc... Jusqu'à avoir 3 croisillons et un vertical... A chacun de nos passages, des conseils, des corrections et des encouragements!!!!

Pour les plus aguéris, il sautaient les mêmes obstacles, mais avec une seule main, sans les mains, yeux fermés ect...

Si ta mono ne souhaite pas discuter, rappel lui, les programmes officiel des passage de galop dans lesquel il est dit que pour avoir son G2 il faut savoir sauter un petit obstacle, sachant que pour le G3 il est précisé "Enchaîner des obstacles isolés de 50 cm et des dispositifs simples de sauts rapprochés." donc je crois qu'on peut estimer, que sauter 80cm c'est pas vraiment au programme ni du G2 ni même du G3!!!

Bon courage

Anonyme a dit…

Bonjour!!
Je dois passer mon Galop 3 au printemps 2013 mais lorsque je saute, j'ai tendances à trop me pencher en avant. Je ne sais pas comment faire!! J'ai toujours eu ce problème même au plat... Et j'ai failli être disqualifiée pour mon Galop 2 car mon cheval ne faisait que ce dérober à cause de ma position. Et on saute déjà des oxers de 80 cm. (À peu près...) Et ma mono me dit toujours de me redresser dans la selle mais je n'y arrive pas. Et je ne sais jamais quand il faut que je me lève de ma selle.
J'ai besoin d'aide pour régler ça!!!

Anonyme a dit…

Bonjour
J'ai mon galop 3 et je saute mais mon problème c'est que j'ai du mal à sentir l'impulsion avant le saut je suis donc obligée de compter mes foulées avant l'obstacle comment je peux faire pour éviter de compter ?

Anonyme a dit…

J'ai mon galop 5, et mon soucis sur les barres c'est que je n'arrive jamais à garder mes étriers à la point du pieds, comment faire ?
Une autre question, Est-il mieux que je saute avec ma jument les mains levées ou les mains basses ? Et j'ai du mal à accompagnée le saut, pourtant je me mets en equilibre sur mes étriers en même temps qu'elle, mais je n'arrive pas à me mettre en avant ?
Bonne journée.

Lycia :) a dit…

Bonjour,
J'ai mon galop 3 depuis maintenant 1 an et demi. Avant de monter avec les galop 3/4 c'est a dire avec les galops 2/3 on ne sautait pas souvent et quand on sautait, ce n'était que des petits croisillons. Maintenant lorsqu'on saute ( environ 60/65 cm )j'ai un peu l’impression d'être à la masse car j'avais un problème pour me mettre en équilibre lors du saut.
J'ai réglé se problème : généralement avant de sauter on fait quelques barres à terre, voir petits croisillons, quand votre poney arrive sur les barres il fait une plus grande ou justement une plus petite foulée qui signifie ( sens figuré bien sûre ) : '' MES ANTERIEURS SE LEVENT DONC JE VAIS SAUTER '' et c'est à se moment là que l'on doit e lever !
:) Bon courage pour la suite!

Anonyme a dit…

Je vais passer mon. Galop 5 et il faut que tu garde tes mains basse car si tu les lève la jument ne va pas forcément apprécier et pour tes étriers il faut bien te préparer être dans l impulsion n hésite pas a faire une volte et quand tu te sentira prête va y en étant assise et a l appel de la jument par en équilibre il faut que tu est l impression de ne faire qu un avec le cheval voilà si tu as d autres questions je serai ravi di répondre
Bonne chance et à bientôt

Clem a dit…

Bonjour,

J'ai 11 ans et le galop 4 depuis environ 6 mois.Je saute bien avec ma jument,mais j'ai un petit défaut:A chaque approche de l'obstacle(à environ deux foulées)je me "jette" brusquement en équilibre au dessus.Je fais tout pour arriver à arrêter car je suis trop en avant,mais je n'y arrive pas et j'y vais quand même,mais progressivement à chaque foulée/

Auriez-vous une solution ?

Merci

Camille Palluel a dit…

Bonjour.
Je suis une jeune cavalière de 14 ans et de Galop 4.
je fais des concours depuis l'âge de 5 ans, pratiquement toujours classée.
Je suis arrivée dans un club il y a 1 et demi et dans ce club je me suis attachée a un poney très vif. il fait des très bon sauts. Enfin passons. Au club il saute parfaitement bien !! Il y a 4 ans une cavalière l'avait emmenée en concours mais il avait refuser des obstacles et avait fini par embarquer la cavalière a la fin du parcours. La monitrice ne voulait plus qu'il parte en concours. Je me suis vraiment beaucoup attachée a ce poney et j'ai demander a l monitrice de me le mettre en concours. Elle croit beaucoup, en moi avec ce poney. Je l'ai donc pris en concours. Sur la carrière de détente je suis tombée, et il a fait pleins de refus. Arrivée sur la carrière officielle, je commence a galoper et saute très bien le premier obstacle ( un vertical ) il me fait deux refus sur le deuxième obstacle ( un auxaire ) et je n'ai jamais réussit a lui faire sauter le troisième. Je lui au donc fait re-sauter le premier pour pas qu'il ne finisse sur quelques chose de mauvais et il a très bien sauté.
La monitrice dit que mon assiette joue un petit rôle dans ces refus mais que ce poney a aussi peur de sauter EN EXTÉRIEUR. Car au club il saute parfaitement bien.
Je voudrais avoir des hypothèses et des réponses...
je me suis vraiment attachée a ce poney et j'aimerais tout faire pour que l'on finissent un parcours correct.

Merci.

Anonyme a dit…

Bonjour
J ai un problème, quand je saute avec mon poney la monitrice dit que je le gêne et qu'il saute à plat du coup il commence à refuser les obstacles alors qu'il adore sauter. Comment faire ?? Merci

Anonyme a dit…

Coucou,

j'ai 15 ans, et j'ai mon galop 5 depuis le moi de julliet dernier. Mon probleme, c'est quand l'on fait du cso. Quelques fois, je me mes en "équilibre" avant l'obsacle (une fouller avant)du coup je me prend des taxis, de plus, je passe au dessu de la selle et mes pied recule beaucoup au dessu de l'obstacle. Cela me gaine, pour cause d'une mal réception. J'ai essayer d'y remédier mais rien à faire, si vous pouriez m'aider, ce serai avec grand plaisir :)

Anonyme a dit…

Bonjour a tous,

J'ai beaucoup aimé les conseils et l'avis de chacun. Je vois que je ne suis pas la seule dans les difficultés...
J'ai un G6 mais j'avais arrêté l'équitation très longtemps...reprise difficile et surtout en CSO.
Je pense qu'il est nécessaire déjà d'avoir un cheval "professeur" en qui on a confiance. Et ensuite un moniteur vraiment présent pour accompagné le cavalier en douceur, qui rectifie et qui encourage aussi. Hors de question de se faire crier dessus, ça traumatise et au lieu d'avancer on recul.
Je suis d'accord avec l'un d'entre vous qui dit que ce qui est important ce n'est pas la hauteur mais il faut apprendre à "sentir" le saut, accompagné son cheval, sans le déranger, prendre confiance. ça ne sert à rien de "mettre la barre trop haute" : mieux vaut un petit saut "propre" que sauter haut dans la panique.

Concernant la position, j'ai les même difficultés que la plupart d'entre vous : le buste qui avance trop, les mains qui ont du mal à suivre. Je vais souvent trop vite ou trop doucement..
Je pense qu'il est primordial de bien connaitre son cheval et beaucoup travaillé sur le plat, être bien aux 3 allures, faire des cercles et et trouver une impulsion dans la régularité. Ensuite le moniteur doit être vraiment là pour guider.
Ne pas hésiter non plus à lui poser des questions lorsque ce n'est pas clair : si on ne comprends pas on avance pas !!

Concernant la position, il me semble qu'il faut déjà travailler sur le plat son assiette, assis et en équilibre..gros boulot... Autre gros boulot aussi : arriver à être décontracter, souffler, respirer..

Tenir la crinière lorsqu'on saute aide vraiment aussi...donc se moquer du "quant dira t'on?"

Pour résumer : avoir confiance en son cheval, en le moniteur et aussi prendre confiance en soit..et faire les choses progressivement, et monter, monter monter...Garder du plaisir, ce faire plaisir !!!

Bon tout ça n'est pas simple mais c'est ce que j'essaye !

Tous vos commentaires m'aident aussi, donc je penserai à vous lors de mon prochain cours !


Patricia

Anonyme a dit…

bonjour, j'ai mon galop 4 et j'ai 12 ans parfois j'emmene mon cheval tranquillement sur l'obstacle mais il refuse plusieurs fois de sauter! que puis-je faire?

Anonyme a dit…

bonjour,je vais passer mon galop 3 cette année et j'ai quelques lacunes en saut soit mes fesses touchent la selle soit je suis trop penchée.j'ai aussi peur de tomber lorsque je ferais mon saut alors que dois je faire?
merci d 'avance pour votre réponse

Anonyme a dit…

" Anonyme Anonyme a dit...

bonjour, j'ai mon galop 4 et j'ai 12 ans parfois j'emmene mon cheval tranquillement sur l'obstacle mais il refuse plusieurs fois de sauter! que puis-je faire?"

Essaye de voir ce qui ne va pas, pourquoi il refuse ? Qu'est-ce qui peut le gêner ? etc...
Après ça, essaye une approche différente, trouve des solutions, peut-être que ça ira mieux. :)

Dis-toi toujours : C'est moi qui doit m'adapter au cheval et non l'inverse... car après tout, chaque cheval est différent :)
J'espère t'avoir aidé ;)

Anonyme a dit…

"Anonyme a dit...

Bonjour
J'ai mon galop 3 et je saute mais mon problème c'est que j'ai du mal à sentir l'impulsion avant le saut je suis donc obligée de compter mes foulées avant l'obstacle comment je peux faire pour éviter de compter ?"

Essaye un galop assis, essaye de ressentir les membres quand ils frappent le sol, quand tu t'approche de l'obstacle prépare toi, regarde loin et quand tu sent que le cheval ce lève, alors lève toi en même temps. Ne te précipite pas, à la limite soit en retard que trop en avance, au moins i tu es trop en retard tu pourras corriger cela plus facilement que si tu fais des "taxis" ;)

En espèrent t'avoir aidé :)

Anonyme a dit…

Superbes conseils, comme pour le galop 4 on doit savoir décrire la position du cavalier à l'obstacle, ils me sont d'une grande aide!!!!

Anonyme a dit…

Je saute en tenant la crinière, mais là-dessus je ne sais pas tenir la crinière tout en gardant les rênes correctement (soit je les lache presque, soit je les garde trop tendues, ce qu gêne le cheval pour sauter).
Quelle est la bonne façon?

Anonyme a dit…

pour toi anonyme je pense que tu devrais ne pas tenir la crinière.

Shanna Khalifa a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
julie a dit…

Oui il faut que tu arretes de tenir la crinière. Ca ne va pas t'aider mais a force de sauter snas tenir la crinière tu te sentiras plus a l'aise et tu arriveras à progresser avec ce soucis des rênes. Ainsi tu pourras te concentrer sur tes rênes.

Anonyme a dit…

Bonjour quand je fais des parcours de club 2 avant chaque sauts j'essaie de me pencher en arrière (ce qui est difficile pour moi) sinon mon poney dérobe très facilement mais comment savoir si je suis dans la bonne position et après l'obstacle il m'emmène à fond sans que j'arrive à l'arrêter (si il derobe car lorsque je saute l'obstacle il ne M embarque Pas) En Fait la Question principale Que Je me pose est comment arriver a ce que mon poney ne derobe pas et si il dérobe comment s'énerver ? D'autan plus que je sais très bien qu'il se moque de moi

Anonyme a dit…

Salut, alors pour ton problème de cheval qui embarque, il faut que tu essaye d'avoir un meilleur contrôle, et pour cela, je pense qu'il faut déjà travailler sur le plat et lors de la détente avant un parcours de saut en cherchant à placer ton cheval sur le plat, pour l'avoir réactif aux actions de jambes et de mains lors du saut. Ensuite, pour que ton cheval ne dérobe pas, il faut le conduire bien droit face à l'obstacle, en évitant à tout prix de faire des gauches-droites avec tes mains qui l’emmèneront de biais et lui "offrira" une porte de sortie. Donc pense à bien encadrer ton poney entre tes jambes et tes mains et à regarder loin devant pour avoir la meilleure trajectoire possible.

Et pour éviter qu'il ne t'embarque essaie de le rassembler au galop, ce qui te permettra d'avoir plus d'impulsion et plus de contrôle.

Après s'il dérobe essaie de le reprendre tout de suite sur un cercle et remet le dans une bonne attitude à l'écoute avant de reprendre l'obstacle.


Voilà, j'espère que ça va t'aider, je ne prétends pas que ce que je dis soit une vérité absolue mais seulement que c'est ce que j'aurais fait à ta place.

Anonyme a dit…

Salut alors moi j'ai eu mon galop 1 . Je suis dans un cours galop 2/3 et on saute bcp ...
J'ai toujours eu du mal avec les obstacles mais la semaine dernière ma jument a refusé 10 fois l'obstacle et je suis sure que c'est de ma faute car , je ne me sentais pas vraiment a l'aise dessus et je voyais bien que je me mettais trop en avant et je ne sais pas comment y remédier ???

Anonyme a dit…

bonjour, alors voila je suis tombée en saut a cause d'un refus de ma ponette. Je suis tombé sur les barres et je me suis fais mal. Maintenant j'ai peur du saut, surtout a cause du fait que la ponette en question, etait celle en qui j'avais le plus confiance... Pourriez vous m'aider à vaincre cette peur? J'ai vraiment envie de resauter sans avoir peur car j'adore ça :(

Anonyme a dit…

Bonjours ,

Apres avoir sauter un obstacle je n'arrive plus a faire tourner mon cheval es ce normal ??


merci de votre aide,bonne journée

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis une cavalière de 13ans je fais des poney 2 et je n'arrive pas a accompagner correctement. Mon moniteur me dit que je gêne mon poney mais quand je me met en arrière j'arrive pas a sentir quand est ce qu'il fait que j'accompagne. Ma cousine me dit de sentir la battue mais je n'y arrive pas. Comment faire?

Anonyme a dit…

Bonjours, Anonyme, je croit qu'il faudrait que tu prenne confiance, hésite pas a sauter les yeux fermer justement, tu le sentira beaucoup mieux, et surtout essaye de suivre les mouvement de ton cheval/poney, c'est la clé de tout en saut, il faut y aller doucement. Je sais que c'est pas facile !!

Et moi justement mon problème c'est que je saute mieux un oxer de 1m que une crois de 40cm !! J'ai du mal sur les petits obstacle, part contre sur les gros, la sa change et je fait des saut parfait... J'ai mon Galop 4 et j'ai mon cheval assez chaux et qui charge les obstacles qui est un maître d'école qui a fait des parcours a 115cm et en puissance il a fait 145cm, voila :)

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je trouve que pour une galop 2 tu saute vachement je suis galop 4-5 je saute 80-90... tu n'as pas envie de sauter tu ne saute pas ta prof poura te crier autant dessus qu elle le veut se n'ait pas comme ça que tu aura envi de sauter
Petit conseils pour ne pas avoir peur:
1- Regarde bien droit devant toi ne te préoccupe pas de l'obstacle, le cheval en fera sont affaire
2- Garde les mains devant toi plis tes coude, tes genoux
3- Quand tu sautes soit proche de ta selle car si le cheval fait un ecart ta cuisse viendra se coller sur le quartier de ta selle
Voila bonne chance :)

Violaine Viot a dit…

Je n'arrive pas a trouvé un bon equilibre, a la réception je m'écrase en avant (on peut dire sur l'encolure) mais je suis niveau 5 et ça m'inquiète car j'ai vraiment un problème avec la position a l'obstacle ! Pouvez vous me dire quelqu'un si ça vient avec le temps ? Ou ça se débloque tout seul ? Ou il faut regarder les autres faire ? Merci beaucoup a ceux qui me répondront ! :)

Anonyme a dit…

Coucou, à la fin d'un concours d'obstacle militaire y a un des mono qui me dit que je "monte à l'ancienne" que voulait il dire par là ??

Anonyme a dit…

Bonsoir, j'ai le galop 5, je pense plutôt bien sauter vu que j'ai passé plusieurs fois un vertical à 140, et spa à 120/110, par exemple, mais on me dit souvent que je me "jete" et que j'accompagne trop (je m'allonge). J'ai travaillé sur des lignes, m'obligeant à accompagner beaucoup moins, mais je ne suis pas à l'aise, je m'accroche à moitié à la bouche de ma jument (qui débute l'obstacle et le travail). Je ne voudrais donc ni la bloquer, ni lui arracher la bouche, ni la gener.. Déjà qu'elle est sensible au mors, et que je pense passer au side pull.. Quels exercices me conseilleriez vous ? Merci

Anonyme a dit…

Bonjour , j'ai 14 ans et mon galop 5 , je monte une jument qui m'appartient depuis maintenant 2 ans et pourtant je n'arrivez toujours pas a finir mes parcours sans fautes lors des concours alors que tout les entrainements se passe super bien , ma jument est une pur sang , elle est donc très vive et très peureuse j'ai besoins de conseil car dimanche je participe au championnat de Madagascar ( j'habite a Madagascar ) et mon but est vraiment de réussir un sans faute .

Anonyme a dit…

Voilà mon problème je suis galop 4 et je saute avec un poney de 1m35 et en faite lorsque l'on saute je décolle literalement de ma selle limite on dirait que je vole avez vous des conseils ou des trucs pour m'aidez? Merci d'avance.
PS : et je n'arrive pas trop à le mettre en avant ce qui fait que cela me secous beaucoup pendant le saut. Si vous pouviez m'aider pour cela aussi merci.

Bella a dit…

Bonjour, j'ai mon galop 4, et je monte un cheval qui a fait les championnat avec un galop 7. Il étais monter en Pessoa mais suite a un problème, nous ne pouvons plus que le monter en mort simple. Il saute super bien, et jamais de refus mais après l'obstacle, je ne peut plus l'arrêter, il fonce... Que faire ?

Anonyme a dit…

J'ai exactement le même probleme !

Anonyme a dit…

Il faut s'assoir dans sa selle, se redresser et attendre jusqu'au bout

Anonyme a dit…

J'ai 13 ans et j'ai mon galop 4 prepa 5. Mes soucis, cest que
1. jai du mal à accompagner avec mes mains au dessus du saut.
2.Quand j'essaie daccompagner certaine fois pour des petites hauteur je me "jète en avant".
3.des fois à la réception je me redresse trop tot. Je n'arrive pas a trouver le moment ou e dois me redresser.
4.mon cheval a la réception est toujours à faux ou désunis, je ne sais pas quoi faire ! Jai un concours cette semaine et j'ai peur qu'il soit désunis et que ca parte en vrille
Aidez moi svp !

Anonyme a dit…

Mon petit témoignage vingt ans d'équitation et galop 7 dépuis dix ans.
Pour être bien à l'obstacle, pas de solution miracle. La position fait tout. A l'abord et à la réception. Cela évite les embarquements notamment! Pour tout ce qui est refus, la plupart du temps, ça n'est du qu'à une mauvaise allure et des rênes qui ne sont pas au contact. Mieux vaut commencer petit mais propre! Si le cheval est sain dans sa tête et dans son corps, ça viendra tout seul, avec du temps, on ne devient pas cavalier de cso en un an à raison d'une heure par semaine! Patience et rigueur!

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis une cavalière de 20 ans et je monte depuis mes 5ans. Mon cheval à 14 ans et nous travaillons l'obstacle depuis 4 ans. Il va bien dans l'abord de l'obstacle, bonne impulsion, mais parfois résiste à laisser de la distance de saut avant l'obstacle. Ce qui fait qu'il rajoute lui-même une petite foulée et prend la barre des postérieurs.
Comment remédier cela ? A pied ?

Autre question, mon cheval perd l'équilibre après l'obstacle une fois la hauteur mise (80cm exemple), donc celui-ci accélère pour se rattraper et cela est très dérangeant pour lui et pour moi. Sur quel exercices dois-je me tourner pour nous aider à avoir une bonne réception en douceur et avec équilibre ?

Merci à vous !

Anonyme a dit…

Bonjour, j'ai mon galop 4 depuis maintenant 3 ans et ne saute qu'a max 80cm j'ai l'impression que c'est peu pour mon niveau ?

Qualimero a dit…

Bonjour, voilà je monte un cheval en qui j'ai confiance et avec lequel j'ai une réel complicité. c'est que depuis que je me suis blesser a mon genou gauche ( cela va faire 9 mois mais j'ai encore des petites séquelles mais je peux quand remonter à cheval) j'ai pris peur et je n'arrive plus à sauter...je me met trop en avant ou en équilibre trop tôt enfin un désastre !
Avez-vous une petite astuce?
Je sais que c'est un peut bête comme question mais bon...

Danaé Alistado a dit…

Travail, travail, travail. Quand il aura pris de l'expérience d'après moi ça ira mieux. Travail le normalement dans ton club, essaie de varier les profils d'obstacles. Et sors souvent en extérieur. A force il sera nickel !

Anonyme a dit…

Bonjour, j'ai mon galop 3 mais mon moniteur n'a plus de place dans le cours niveau galop 3 alors il m'a mis dans le cour niveau galop 4 pouvez vous me donner des conseille pour réussire dans se cours svp?

Lila a dit…

Voila je me suis casser la cheville et le genou il y'a 4 mois et je n'arrive pas à me mettre en équilibre je retombe d'un seule coup même si je suis entrain de sauter . Si pouvait me donner des conseillé pour bien être en équilibre ? Merci

Lila a dit…

Voila je me suis casser la cheville et le genou il y'a 4 mois et je n'arrive pas à me mettre en équilibre je retombe d'un seule coup même si je suis entrain de sauter . Si pouvait me donner des conseillé pour bien être en équilibre ? Merci

Anonyme a dit…

Bonjour,
Avant je n'avais aucun probléme a l'obstacle et sautais 1m20 facilement
Mais recemment, sur le fait que je suis trop assise a l'obstacle, j'ai renconter des problemes parceque je me met en equilibre trop tard... Comment rectifier ca et savoir quand est ce qu'il faut ce mettre en equilibre?
Merci bonne journée

Anonyme a dit…

Bonjour,
Il n'y a pas de solution miracle... essaie peut être de revenir sur des obstacles moin gros ( par exemple 80 cm) et reprend une bonne position à cette hauteur, apt'es tu pourras revenir à une hauteur plus importante ;-)

Alexandre Pachot a dit…

Bonjour, j'ai lu un grand nombre de commentaires, et je suis plutôt déçu...
Pour commencer, la solution miracle n'existe pas.
Ensuite pour les gens qui se penche, il me semble que c'est vous qui le décider, donc c'est à vous de vous corriger. Personne ne peut le faire pour vous, nous pouvons vous donner des conseils comme fermer les yeux, s'asseoir, maintenir l'impulsion avec le liant de l'assiette, et attendre que le cheval "se lève".
Pour finir, la position dépendra de chaque profil de saut ! Pour un croisillon juste se mettre en équilibre en écartant les genoux des quartiers de 2cm, sans se forcé à baisser les talons car cela bloquerait l'ouverture coxo-fémoral et nous empêcherait d'articuler le bassin comme on le souhaite. Sur un saut à partir de 80-85cm, vous pouvez commencer à vouloir positionner votre tête en avant du garrot. Beaucoup de gens veulent imité les positions des cavaliers internationaux, seulement si un cavalier qui saute un oser haut d'1m55 et large d'1m60 il aurait besoin de se propulser assez vite vers le haut pour conserver le liant avec le cheval ! Mais trop de cavalier sur des obstacles que j'appellerais "obstacles plats" ( vertical 80cm ou oser de 70cm), se jettent en avant pensant les imité mais ne faisant que surcharcher l'avant-main.

Pour résumer :

---A l'abord : Garder fesses dans la selle, conserver le liant entre cheval-cavalier par l'assiette, les mains fixes, les jambes au contact sans exagérer et le regard orienté sur la suite du parcours.
Pendant la phase ascendante, c'est-à-dire quand le cheval lève ses antérieurs, levé les fesses à 15cm de la selle, plier les genoux, prendre appui sur ses étriers et commencer à emmené sa tête en avant du garot.
---Pendant le planer : Suivre le mouvement naturel du cheval, être décontracté, conserver toujours ce contact avec le cheval par les mains se trouvant à mi-encolure accompagnant le cheval, par les jambes avec les genoux un peu écartés de la selle et les mollets au contact. Toujours gardé un appui sur les étriers qui sera facilité par l'ouverture très légère des genoux. Garder regard loin devant !
---A la réception : Se rassoir délicatement en se redressant. Remettre des jambes par une pression courte mais vif sans donner de coups de talons.

J'espère vous avoir aidé et si vous avez bien aimé mon texte, je vous invite à aller voir ma page : Un garçon en équitation sur FB, et bientôt mon site internet ;)

En espérant que cela vous aide ! Sinon je suis joignable sur l'adresse : alexandre.pachot38@gmail.com

Eki Riding a dit…

Bonjour, je passe mon galop 6 cette année et ces derniers temps j'ai un gros problème.. Au planer je lève les mains en l'air au lieu de suivre l'encolure. Du coup je me fais engueuler, et j'y pense à chaque fois et j'essaie à chaque fois sauf que je n'y arrive JAMAIS!! Résultat je fais mal à la bouche de mon poney et ça m'embête. Comment y remédier ( sans accrocher la crinière car le mono va me dire que je suis chochotte etc..)

Anonyme a dit…

Salut :)
Tu devrais faire confiance à ton moniteur les éperons si tu les utilises bien ne lui feront pas mal mais lui donneront cette impulsion qui lui manque :) Toi tu seras débarrasser de cette charge et tu pourras plus te concentrer sur le reste (position, tracé....) et surtout amuse toi ne t'arrête pas à ce premier résultat :D

Anonyme a dit…

Car tu l'accompagne pas ta ponete il faut que tu te redresse tant que tu peut et serrer les genoux et en accompagnant avec tes main et tu verra sa ira beaucoup mieux

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis galop 3 depuis deux ans, j'ai changé de centre équestre depuis un an et je rencontre pas mal de difficultés en saut d'obstacle pour plusieurs raisons:

- Une chute relativement impressionnante due à un refus dans mon ancien centre équestre qui m'a valu un joli vole plané au-dessus de l'oxer et un bel atterrissage sur la tête. Je n'ai eu aucune blessures, mais il n'empêche qu'il peut m'arriver de pas mal appréhender quand on doit sauter des oxers (avant c'était sauter tout court, maintenant je prend sur moi et retrouve un peu plus plaisir à sauter des petits obstacles...)
- Une vision relativement réduite, c'est-à-dire qu'en plus d'être atteinte d'une forte myopie, je ne vois que d'un œil et même en étant corrigée, ma vue de loin peut laisser à désirer. Pour être un peu plus explicite, je me suis retrouvée confrontée à mon handicap à mon cours hier matin. On devait travailler le rythme des chevaux à l'abord d'un obstacle et il fallait que l'on saute des verticals sur deux diagonales et sur l'une des deux diagonale, même en tournant la tête et en essayant de guider au mieux la jument que je montais, je sentais que je réagissais beaucoup trop tard et la faisais tourner à l'arrache, je ne parvenais pas à bien anticiper. De plus, j'aimerais savoir comment bien accompagner le cheval lors du plané, avant ma "grosse" chute, je parvenais plutôt bien à accompagner le cheval dans son saut mais maintenant, j'ai du mal à savoir où positionner mes mains sans avoir à avancer d'un coup les épaules, ce qui fait que maintenant, et encore une fois je l'ai bien senti hier, le pauvre cheval se prend des coups de mors sévère dans la bouche sur certains sauts que je peux faire avec lui et du coup je m'en veux parce que je ne sais pas trop comment m'y prendre pour bien y remédier...